Tennis en fauteuil roulant Suisse cannot load image cannot load image cannot load image
Histoire
1976 jusque 2012
historique du développement du tennis en fauteuil roulant

1976

A l’âge de 18 ans, Brad Parks se blesse lors de l’échauffement en vus du concours local de ski freestyle. Il devient paralysé médullaire et avec son thérapeute Jeff Minnebraker, il commence à jouer au tennis, seulement 5 mois après son accident.

1977

Jeff et Brad vont faire une série d’exhibitions de tennis sur toute la cote ouest des Etats-Unis. Brad joue alors avec une chaise spécialement adaptée et adapte les règles de jeu en pouvant prendre la balle après un deuxième rebond. Ce nouveau sport se diffuse rapidement et déjà en 1977, un premier tournoi est organisé avec 20 concurrents.

1982

6 ans après ses débuts en Amérique, le tennis en chaise roulante prend pied en France puis se répand rapidement dans toute l’Europe.

1985

Cette année est fondée la European Wheelchair Tennis Federation (EWTF) afin de gérer  l’organisation des tournois sur le plan européen. C’est également cette année que le tennis en chaise fait ses débuts en Suisse Romande.

1987

Premiers entrainements en Suisse Allemande et premiers championnats suisses et interclubs.  Suite à ces activités, la commission technique de tennis en fauteuil roulant (CT) a été créée et par là-même la fédération de tennis en fauteuil roulant Suisse sous l'égide de l'Association suisse des paraplégiques.

1988

En octobre a été crée l'IWTF (International Wheelchair tennis federation) comme fédération faîtière au niveau international. L'IWTF a été reconnu comme telle par l'ITF (international tennis federation avec siège à Londres) et elle réside dans le même immeuble. Elle a de ce fait une position de coordination.

1991

Par chance NEC (une multinationale de l'électronique) a décidé de soutenir le tennis en fauteuil roulant par l'entremise de l'IWTF et comme sponsor du Tour.

1992

Le tennis en fauteuil roulant devient un sport olympique officiel.

Dans ces années,  plusieurs fédérations nationales de tennis en fauteuil roulant sont fondées et font parfois partie intégrante des fédérations nationales de tennis. Cette intégration a contribué à l’acceptation de ce sport et à son développement. Dans certains pays, on assiste à un véritable boom national, comme par exemple en Hollande.

Des informations supplémentaires sont accessibles  en anglais sur les pages de l’ITF.

1998

L'IWTF est dissout et intégrée dans l'ITF. Celle-ci régit désormais le tennis en fauteuil roulant au niveau mondial ce qui peut être vu comme une nouvelle chance de développement pour le futur. Cependant l'ITF a pris une direction, avec laquelle beaucoup de joueurs et joueuses ne s'identifient plus